Millésime 2011


Des températures largement supérieures à la normale et un déficit hydrique conséquent ont caractérisé la période de végétation 2011. Une longue période ensoleillée et sèche a permis à la floraison et à la formation des baies de se dérouler de façon optimale dans tous les secteurs du vignoble. Après un mois de juillet plus frais et plus humide, un épisode de foehn fin août a accéléré la concentration des sucres de certains cépages comme nos pinots noirs, notamment dans les secteurs précoces. L’essentiel des vendanges, de qualité irréprochable, s’est déroulé courant septembre sous un climat ensoleillé.
Résultat : des quantités plus importantes que la moyenne, des sondages bien équilibrés et des raisins d'une belle qualité sanitaire.